Vincent Sardon, ancien dessinateur de bande dessinée travaillant également pour la presse est devenu Le Tampographe, fabriquant d’objets où l’image et le texte se font nihilistes et libérateurs. « Artiste : Le Tampographe ne fabrique jamais de tampons sur commande. Il n’aime pas les artistes, il ne s’intéresse pas à leur travail, il n’a aucune curiosité...